Citoyennes!

img_2563

Visite au Grand Conseil, novembre 2016… 

Depuis l’automne 2012, j’anime « La Suisse et… moi! » une formation à la citoyenneté et à l’employabilité mise sur pieds pour RECIF, le centre neuchâtelois de formation pour femmes étrangères et suissesses.

Actuellementimg_2566 deux groupes sont actifs, un à Neuchâtel (le mardi de 14h à 15h30) et un autre à La Chaux-de-Fonds (le mardi de 16h15 à 17h45).

Les cours ont lieu chaque semaine durant une année, parallèlement à Neuchâtel (la journée) et à La Chaux-de-Fonds (la soirée) et se partagent entre connaissances théoriques, visites de terrain et accueil de spécialistes pour des sujets spécifiques.

Le premier semestre est consacré à la découverte de la Suisse, de ses institutions, de ce que signifie être « citoyenne » d’un pays. On évoque les moeurs helvètes, le paysage de formation, les médias et les aspects liés à la vie quotidienne en passant aussi par l’Histoire des femmes, les « people suisses » et tous les sujets que les participantes souhaitent aborder. Des visites de terrain sont proposées, par exemple au Grand Conseil, à l’Office d’orientation scolaire et professionnelle, dans un média du lieu, etc… Parfois, nous recevons aussi des spécialistes, que ce soit pour évoquer la politique d’asile ou le droit matrimonial. Et puis, comme, paraît-il, l’amour passe par l’estomac, nous dégustons une vaste palette de produits suisses avant d’apprendre à confectionner une fondue. A noter que l’animatrice a appris grâce à ce cours à touiller correctement en huit…

IMG_5786

Le premier mars 2015, les participantes du cours « La Suisse et … moi! », flanquées de leurs maris, de leurs enfants et même, pour certaines, de leur chien ont été fidèles au rendez-vous, malgré la pluie, la neige et le froid, pour arpenter les routes neuchâteloises et saluer les révolutionnaires de 1848. C’est aussi ça, la citoyenneté!… 

Le second semestre est consacré à la valorisation de soi et à l’insertion sur le marché du travail. Techniques et recherches d’emploi (CV, lettre de candidature, entretiens fictifs) font partie du programme au même titre que toutes sortes d’outils permettant de mieux se connaître et positionner. Autour d’un objectif ciblé en début de parcours, les cours permettront de s’exprimer devant un public, de mieux concilier sa vie privée avec ses souhaits professionnels, d’apprendre à dire oui… ou non, de connaître ses besoins et les respecter, de prendre conscience de ses valeurs personnelles. Autant de voies permettant de s’affirmer et de pouvoir appréhender un emploi avec sérénité.

____________________________________________

A l’issue de la première année de cours, nous avons organisé une rencontre avec des politiciennes neuchâteloises et la presse était présente:

Elues d'ici et femmes d'ailleurs se rencontrent